TOUS LES ROBOTS S’APPELLENT ROBERT et les IA Paul

DÉCOUVREZ LE PROJET

SUIVEZ LE ROMAN PROSPECTIF DE L’ÉTÉ 2019

Au Bastion, Génie et ses quatre collaborateurs accueillent Paul, le poulpe de prédiction des crimes. Manque de chance, cette intelligence artificielle prédit des crimes à la « Nouvelle intelligence », la résidence où vit, Maléfik, la mère de la Génie

Ce roman prospectif est l’occasion d’imaginer et de mettre en scène une centaine de concepts, services et objets de demain et après-demain. Découvrez-les chapitre après chapitre.

 

1. Bulles de pensées flottantes

Émoticoeur dans le rouge, pensiflotte faisant voler des pensées noires… La technologie raconte que Génie est dans un mauvais jour.

—  Génie, tu l’as rêvé. Tu l’as eu !

Certaines heures, j’aime les envolés néo-lyriques de Tino. D’autres, j’ai envie de le raccourcir d’une tête. C’est le cas quand il balance des phrases qui dégoulinent sur mes pompes en cuir végétal.

— La rançon de la gloire va être terrible. Tu vas devoir mettre le mouchoir sur tes critiques sur l’intelligence artificielle !

Le mouchoir est petit, mais tissé avec du bon sens. Mes critiques se résument à penser que les intelligences artificielles ne sont pas plus intelligentes qu’un brumisateur de cactus. Elles sont programmées pour effectuer une tâche et n’ont aucune capacité d’adaptation. Ces imbéciles congénitales sont incapables de trouver des solutions innovantes à des problèmes complexes.

— Alors que toi oui ! glisse Tino.

Je foudroie du regard la masse humaine de 1,90 de haut sur 0,80 de large qui est devant moi. J’aime afficher mes pensées. Quand elles flottent dans les airs comme des bulles de savon, cela m’aide à faire le tri. Un clin d’œil rapide et les pensées noires sont à la poubelle, un double clin d’œil et les pensées souriantes grossissent. Mais, depuis quelque temps, mon pensiflotte (1) bugge. D’autres personnes peuvent alors lire mes pensées.

J’effectue un double clic de l’œil droit pour le fermer et affiche un sourire vide. L’arrêt du flottement des bulles n’est pas immédiat. J’ai constaté qu’en me concentrant sur l’immobilisation de mes zygomatiques, le nombre de bulles diminue plus rapidement.

— Ne va pas croire que je ne partage pas ton analyse, reprend Tino. Les intelligences artificielles doivent leur succès à leur nom. Si on les avait nommées système expert de triage de données, elles auraient moins fait vibrer dans les chaumières. C’est comme les humains. On part avec plus de chances dans la vie si l’on se nomme Belle Déjour que Moche Dénui !

Je hoche la tête en continuant à afficher mon sourire crispé.

— Il faut y aller. J’ai hâte de rencontrer Paul. Tu crois vraiment qu’un poulpe peut prédire des crimes ?

—  On a le temps. Le boss fait exprès d’arriver en retard pour faire croire qu’il prend le temps de vivre.

— Tu sais bien qu’il n’a pas le choix, dit Tino. Prends le zen. Ton émoticoeur (2) est encore dans le rouge.

Depuis trois mois, la police teste les visualiseurs d’émotions. Pensés par quelques petits génies de la technologie, ces bracelets détectent les troubles émotifs d’un individu. En fonction de l’agacement ou de détente, il passe par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Le problème, c’est que quand le mien est au rouge, cela m’agace, donc je suis encore plus énervée. C’est l’escalade qui m’amène alors doucement et surement vers une bonne grosse colère donnant envie de réduire en charpie tous humains et robots qui trainent dans mon environnement.
Dans les prochains temps, l’affaire ne risque pas de s’arranger. Le ministre parle d’installer le modèle avec diffuseur de relaxant à tous les policiers de France et de Navarre. À l’entendre, cela évitera nos débordements lors des manifestations et des gardes à vue !

Enfin, pour faire accepter sa technologie, le ministre devra composer avec Éliane et ses amis de plus en plus nombreux. En ce moment, ils rivalisent d’imagination pour mettre hors service les émoticoeurs devenus obligatoires.
Éliane déteste tous les objets et services qui conduisent à la normalisation et à la standardisation des comportements. Elle ne supporte pas plus les technologies qui prennent les humains pour des laboratoires à délires existentiels de boutonneux.
Si on veut passer un déjeuner tranquille, il faut surtout éviter de lui parler des spirualtech (3). En trois coups de cuillère à mots, elle réduit en miettes tant le pensiflotte que le GPSI. Elle est partie en guerre contre ce GPS intérieur quand elle s’est aperçue que le chemin de la félicité passait toujours par Googlazon. Même si ma collègue et amie est un peu excessive, elle a raison de dénoncer les méthodes du géant. Sans vergogne, il garantit le bonheur aux gogos qui , outre acheter leur GPSI,  investissement dans des télémassages ayurvédiques, des nano pilules de bien-être ou des encore crèmes méditatives.

— Tes pensées sont trop noires. Essaye d’avoir des pensées positives, continue Tino. Le monde tourne aussi dans le bon sens. Regarde le périphérique. Il y a dix ans, est-ce que tu aurais cru qu’on y pratiquerait son jogging et qu’on emmènerait ses gosses y faire des tas de sable ?

J’envoie un regard vers la Porte-Dauphine. Ce n’est pas simple de croire à l’évolution positive de ce monde. Comme toutes les forêts urbaines, le bois de Boulogne de mon enfance a été victime du scolyte. Les plus brillants scientifiques ont été incapables d’éliminer un misérable scarabée.
Heureusement, ce drame a eu sa part d’utilité. Les arbres ne sont plus perçus comme de la matière première pour éléments de déco vintage, mais comme des climatiseurs de qualité. On a enfin compris que contrairement aux modèles technologiques boulimiques en énergie, ils sont non polluants. À l’école, les enfants apprennent désormais qu’ils utilisent leurs racines pour aspirer l’eau du sol, la font circuler jusqu’aux feuilles, qui diffusent de l’humidité dans l’air.

Postez vos commentaires ou envoyez-les par mail. Découvrez le projet.

[1] Pensiflotte

Dispositif qui transforme les pensées en bulles

Le persiflotte permet de faire flotter ses pensées devant ses yeux. Ce principe favorise le tri des pensées. On peut supprimer les pensées noires ou au contraire faire grossir les pensées plus souriantes.
Attention : Si lors d’un fonctionnement normal, les pensées ne sont visibles que par le penseur, des hackers réussissent à les rendent visibles par les personnes présentes dans la pièce.

[2] Émoticœur

Bracelet permettant de visualiser les émotions d’une personne

L’émoticœur est connecté aux émotions d’un individu. Ce bracelet change de couleur lorsque la personne change d’état. Il est rouge quand elle est en colère, blanc quand elle a peur, vert quand la rage lui ronge le sang…
L’émoticoeur peut commander la diffusion d’anxiolytiques par nanopilules.

[3] Spirualtech

Technologies destinées à développer la spiritualité.

Apparus en 2029, les spirualtechs connaissent un fort succès. On trouve des coachs de méditation, des répétiteurs de prières, des GPS intérieurs pour repérer la voie de son âme, des trieurs de pensées parasites, des boosters de lâcher-prise, des crèmes méditatives, des télémassages ayurvédiques…

Abonnez-vous pour suivre l’aventure